Accueil


La randonnée à cheval vous tente depuis longtemps et vous vous apprêtez à sauter le pas ? Afin que cette première expérience de randonnée à cheval se déroule dans les meilleures conditions, faites le point sur vos éventuelles lacunes, et anticipez-les…


 

Si vous n’avez jamais fait de cheval, l’idée d’une randonnée à cheval peut vous paraître séduisante de loin, mais a de fortes chances de virer au cauchemar. Pas question, bien sûr, de renoncer à ce projet. Mais un minimum de préparation physique vous sera indispensable. Même si vous avez déjà eu l’occasion de monter à cheval, pour une heure par exemple, cette pratique est insuffisante pour mesurer exactement ce qu’une randonnée à cheval d’une semaine représente d’efforts et de fatigue…

 

Pour vous tester et mettre votre motivation à l’épreuve, prévoyez, quelques mois avant de planifier votre randonnée à cheval, une première sortie d’un week-end. Sur deux jours, vous aurez déjà un bon aperçu des qualités d’endurance que suppose un parcours long. Et vous pourrez vérifier en même temps que vous supportez sans trop de mal de longues heures passées sur selle ! Si vous n’avez pas la possibilité de partir sur un week-end entier, offrez-vous, sur plusieurs semaines, des promenades équestres de deux heures au moins.

 

Lorsque vous vous sentirez parfaitement prêt pour votre randonnée à cheval, il ne vous restera plus qu’à choisir le séjour qui vous tente le plus. Attention toutefois : n’accumulez pas les difficultés en optant pour un pays lointain, où le décalage horaire risque de corser un peu plus votre randonnée à cheval…